Golden Globe Race

Affiche GGR

Pour célébrer le 50ème anniversaire de la première course autour du monde, en solitaire et sans escale du Sunday Times Golden Globe Challenge, une nouvelle édition part le 1er juillet 2018 des Sables d'Olonne. 

Relancer la Golden Globe Race, c'est renouer avec l'âge d'or de la voile en solitaire et rendre un hommage aux valeurs traditionnelles de la voile.

Cette course, qui a inspiré le Vendée Globe, est un véritable défi. Pour les 18 skippers inscrits, l'objectif est tout à la fois simple et compliqué : réaliser un tour du monde sans escale, sans assistance et avec les mêmes moyens qu'en 1968.

L’aventure ne fait que commencer et quelle aventure !

 

 

La Golden Globe Race (GGR) en bref

La GGR qu'est-ce que c'est ?
Il s’agit d’une course en solitaire, sans escale, sans assistance et sans électronique. L’objectif est de réaliser un tour du monde dans les meilleurs délais et avec les moyens de la fin des années 60. Bref : si vous ne savez pas utiliser un sextant ou chronomètre à remontoir, il faut mieux s’abstenir !


Quand a eu lieu la première édition de la GGR ?
En 1968, neufs marins ont participé au Golden Globe Challenge. Seul Robin Knox-Johnston est parvenu à franchir la ligne d’arrivée après avoir passé 313 jours en mer. Cette course unique est devenue mythique et a inspiré des générations de marins.


Combien de skippers participeront à la seconde édition ?

Le 1er juillet 2018, ils seront 18 skippers à s’élancer du port des Sables d’Olonne. Ils viennent du monde entier : France, Grande-Bretage, Inde, Russie, Australie, Finlande, etc. et ont de 28 à 72 ans.


Quelles sont les caractéristiques des bateaux utilisés ?

Des voiliers de 32 à 36 pieds (environ 11 mètres) avec quille longue et gouvernail attaché à la quille, conçus avant 1988.