Cartographie

20200616_A3_competence_generale
Grâce au SIG la carte des zones de collecte
de la CCO a pu être créée en interne. 

Oublié les documents papier ! Grâce au SIG (Système d'Information Géographique) ou géomatique, les cartes de nature des sols, les plans localisant les différents réseaux sont désormais créés sur ordinateur.

Description d'un outil devenu indispensable :

Définition du SIG

Le SIG permet de stocker, intégrer, manipuler, visualiser et analyser des informations géographiques. Formidable instrument de travail, il offre toutes les possibilités des bases de données et permet de créer des cartes à volonté.

Outil d'aide à la décision, le SIG apporte aux élus des informations fiables et précieuses. Qu'il s'agisse du tracé d'une route, de l'implantation d'une station d'épuration ou d'une zone d'activités économiques, le SIG permet de mieux prendre en compte tout un ensemble de facteurs liés à la géographie : zones marécageuses, zones urbanisées, réseaux EDF (etc.). Les élus ont donc une meilleure vision du territoire et peuvent prendre leurs décisions en toute connaissance de cause.

A partir du cadastre

Le SIG des Sables d'Olonne Agglomération utilise des référentiels géographiques comme le plan cadastral. Sur cette matrice, des calques peuvent être superposés à l'infini : calques représentant les rues, signalant les points d'apports volontaires, indiquant les hôtels (etc.).

Autre atout du SIG : il permet de coupler le cadastre avec des photographies aériennes. Grâce à la géomatique et au système des calques on peut donc créer sur ordinateurs des cartes spécifiques, s'adaptant parfaitement aux besoins de chaque dossier.

Aujourd'hui, sous l'impulsion de la Maison des communes de Vendée, la quasi-totalité du département recourt à un Système d'Information Géographique (SIG).

Pour le moment réservé aux professionnels, cet outil pourrait un jour être accessible au grand public.

Pour disposer d'un SIG actualisé, les informations qui l'alimentent, tels que le cadastre et autres données géographiques, sont régulièrement remises à jour par des partenaires extérieurs (DGFiP, concessionnaire de réseau) mais également les services intercommunaux et municipaux.

Géo Vendée : un acteur essentiel

Vendée EAU, le SYDEV et l'association des Mairies de Vendée se sont regroupés, en 2006, pour créer l'association Géo Vendée qui travaille à l'amélioration de l'information géographique.

Cette association s'est fixée trois grands objectifs :

      • la constitution d'une banque de données géographiques

      • la formation et l'information des acteurs SIG

      • la diffusion des données

                                             SIG GPS   

                                             Régulièrement, l'Agglo fait des relevées,
                                             sur le terrain, à l'aide d'un GPS portatif.
                                             De nombreuses données sont également
                                             fournies par Géo Vendée.

Principaux partenaires

D'autres partenaires participent aux échanges de données :

  • le Conseil Départemental de la Vendée
  • la Région des Pays de la Loire (à travers son projet Geopal)
  • la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer)
  • le SYDEV (Syndicat Départemental d'Energie et d'Equipement de la Vendée)
  • la SAUR
  • Vendée EAU
  • EDF/GDF (Electricité de France/Gaz de France)
  • les chambres consulaires (Chambres de Commerce, d'Industrie...)


Liens utiles