Le conservatoire de musique reprend ses gammes

PO 2019Les élèves et amoureux de la musique peuvent se réjouir. Malgré un contexte sanitaire contraignant, le conservatoire de musique de l’agglomération fait sa rentrée dans les meilleures conditions possibles. Une reprise en deux temps : le 14 septembre pour les cours individuels et le 21 septembre pour la pratique collective des orchestres des chorales et des ensembles.

Toutes les mesures ont été prises pour garantir une pratique musicale en parfaite conformité avec le protocole sanitaire élaboré par le Ministère de la Culture en date du 7 septembre. Les instrumentistes et enseignants porteront un masque, à l’exception de la pratique des instruments à vent et les salles ont été aménagées afin de respecter une distance minimale entre les élèves.

 

Deux nouveaux professeurs

La direction du conservatoire se félicite de l’arrivée de deux professeurs d’expérience (leurs portraits ci-dessous) en la personne de Violaine Chartier à l’enseignement du violoncelle et de Thierry Saunier pour le basson. La coïncidence veut que ces deux professionnels reconnus dans leur domaine respectif connaissent l’établissement et la ville pour y avoir déjà enseigné dans le passé.

Fidèle à sa volonté d’accorder une large place aux pratiques collectives mais aussi à la diffusion de la musique sous toutes ses formes, l’établissement maintiendra son agenda de concerts ouverts au public. Les « moments musicaux du mardi », notamment, reprendront pour une saison complète à venir. Une « veillée vendéenne » sera animée le 6 octobre, autour du 2e tome du livre  « Les gens d’Olonne chantent » sur les chansons traditionnelles sablaises et vendéennes. La compagnie « Valise à Théâtre » sera quant-à-elle accueillie le 15 octobre, pour ne citer que deux évènements d’une saison qui s’annonce déjà très riche.

Malgré un taux de réinscription toujours important les enseignements ne sont pas encore complets ; il reste des places dans plusieurs disciplines pour les musiciens en herbe de tous âges.

 

Conservatoire Marin Marais, 120 rue Printanière, 85100 Les Sables d'Olonne - 02 51 23 90 07 - conservatoire.marinmarais@lsoagglo.fr

 Horaires

Lundi de 15h30 à 20h30

Mardi de 13h30 à 20h30

Mercredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 20h30

Jeudi, vendredi de 13 h 30 à 20 h 30

Samedi de 9 h 00 à 12 h 30 (un samedi sur deux)

Fermeture pendant les vacances scolaires

------------------------------

Un retour aux sources pour Violaine Chartier

Violaine ChartierCette professeure de Violoncelle ne cache pas sa satisfaction.  Enseignante très jeune, dès l’âge de 16 ans en parallèle avec ses études musicales, elle connaît bien le Conservatoire Marin Marais pour y avoir enseigné à 20 ans. Un jeune directeur y faisait également ses débuts ; Christian Guillonneau est resté directeur de l’école de musique sablaise pendant que l’enseignante et instrumentiste professionnelle poursuivait sa carrière régionale. Autant dire que son retour en terres sablaises réjouit Violaine Chartier.

Elle enseignera son art à 16 élèves de 7 à 71 ans. Violoncelle oblige, elle leur proposera des œuvres classiques du répertoire, mais cette enseignante très à l’écoute adore solliciter les envies de ses élèves. Il n’est donc pas rare qu’elle accompagne leurs désirs de travailler des musiques de films ou des morceaux très contemporains, lorsque la qualité du morceau le permet.

 

Thierry Saunier, infatigable ambassadeur du basson

Photo BrésilFaire sortir le basson des murs, tel est le credo de Thierry Saunier. Rien ne l’enthousiasme en effet davantage que d’aller à la rencontre des élèves - c’est une évidence pour ce professeur qui totalise plus de trente années d’enseignement - mais également au-devant de tous les publics. Instrumentiste à l’orchestre symphonique de Vendée, sous la direction de Vincent Barthe, il est également régulièrement invité par l’orchestre symphonique de Bretagne. Mais son éclectisme et la passion qu’il voue à son instrument le pousse aussi là où on l’attend moins ; jouer du jazz bien sûr mais aussi du tango, de la musique brésilienne ou encore du maloya, cette musique originaire de la Réunion.

Pour l’heure, Thierry Saunier sait déjà que quatre élèves l’attendent au Conservatoire, mais il entend bien créer de nombreuses vocations pour cet instrument très moderne, né en même temps que le saxophone au début du 19e siècle. Il faut donc s’attendre à le voir se produire régulièrement dans les nombreux lieux culturels de la ville, les médiathèques ou les musées de l’agglomération, dès que l’occasion lui en sera donnée. Accessible dès l’âge de 7 ans grâce à des instruments adaptés à la taille des plus jeunes pratiquants, le basson est un instrument qui permet d’aborder tous les répertoires, en soliste comme dans les différents ensembles explique cet infatigable et passionnant ambassadeur.