Campagne d'arrachage en cours

Tout droit venus de Floride et d’Amérique du Sud, le Baccharis et l’herbe de la Pampa empiètent sur l’espace vital des espèces végétales locales et sont à l’origine de désordres écologiques importants. Pour limiter leur extension, les Sables d’Olonne Agglomération organise tous les ans des campagnes d’arrachage.

arrachage2

Lutter contre les espèces envahissantes demande méthode et constance. Leurs pieds produisents des milliers de graines qui essaiment sur 25 km. Sur le territoire de l’agglomération, les zones humides (milieux aquatiques et marais) sont particulièrement touchées. Pour préserver et restaurer ces espaces fragiles, Les Sables d’Olonne Agglomération a déjà mené deux campagnes d’arrachage d’envergure :

  • 2020 - intervention sur 3 000 m2 au niveau du marais du Guet,
  • 2021 - défrichement des 5 hectares du secteur des Granges.

Préserver la Paarrachache3racou

Durant ce mois de décembre, ce sont 15 hectares sur le site de la Paracou, qui vont faire l’objet d’une opération de lutte contre les Baccharis et les herbes de la Pampa qui commencent à coloniser le secteur.


Avec des chevaux, c’est mieux

Parce que ce site est fragile, les travaux d’arrachage ont en effet été confiés, après consultation, à l’entreprise Longs Crins Traction Animale de Saint-Florent-des-Bois qui travaillent avec... des chevaux. Douce et efficace, cette technique est sans impact sur le milieu naturel. Les plus petites pouces seront, quant à elles, retirées à la main. Coût de cette prestation traditionnelle : 2 475 € TTC.